À propos de la masse : La Chambre des communes

Article 10 / 15 , Vol 41 No. 4 (Hiver)

À propos de la masse : La Chambre des communes

La Chambre des communes ne peut se réunir en l’absence de la masse. Le 3 février 1916, lorsqu’un incendie a ravagé l’édifice du Parlement, la masse originale a été perdue. Au lendemain de l’incendie, la Chambre a emprunté la masse du Sénat, puis celle de l’Assemblée législative de l’Ontario jusqu’à ce qu’une masse temporaire en bois soit façonnée. Le lord-maire et les shérifs de Londres, apprenant sa destruction, ont immédiatement commandé une masse de remplacement. Une nouvelle masse a été confectionnée par la célèbre Goldsmiths and Silversmiths Company de Londres. Son apparence est similaire à celle de la Chambre des communes de Westminster. Elle est faite d’argent sterling et recouverte d’un amalgame d’or et de mercure. La masse ayant été commandée durant le règne de George V, le monogramme GR a été placé sur les quatre panneaux de sa tête en forme de vase. Ce monogramme a été remplacé en 1953 par ER qui est celui de Sa Majesté la reine Elizabeth II. La nouvelle masse a été présentée au premier ministre Robert L. Borden le 28 mars 1917, qui l’a utilisée pour la première fois à la Chambre le 16 mai 1917. La masse de bois a été conservée et depuis 1977, est utilisée lorsque la Chambre siège le 3 février pour souligner l’anniversaire de l’incendie.

Kerry Barrow

Services de conservation, Chambre des communes