De mal en pis : les députés, leurs responsabilités parentales et la pandémie

Article 5 / 14 , Vol 43 No 3 (Automne)

De mal en pis : les députés, leurs responsabilités parentales et la pandémie

Ce n’est que depuis peu que les députés du Canada ont accès à des congés de maternité et parentaux payés. Cela dit, même s’ils ont droit à de tels congés, il n’existe pas de règles ou de dispositions connexes leur permettant de continuer de représenter leurs électeurs lorsqu’ils bénéficient d’un congé accordé par la Chambre des communes. Dans cet article, les auteures comparent les congés parentaux accordés aux députés de la Chambre des communes du Canada aux mesures dont peuvent maintenant se prévaloir les députés de la Chambre des communes du Royaume-Uni. Étant donné que les débats virtuels ont été mis à l’essai pendant la pandémie de COVID-19, les auteures proposent qu’à l’avenir, le Parlement fonctionne de manière hybride, c’est à dire en se réunissant en personne et virtuellement, ou qu’il autorise le vote à distance, non seulement pour les députés en congé parental, mais aussi pour tous les députés qui ne peuvent être présents dans l’enceinte de la Chambre pour diverses raisons,que ce soit un problème médical, un congé de deuil, des conditions météorologiques défavorables ou la distance géographique.

Amanda Bittner et Melanee Thomas
Continuer la lecture de « De mal en pis : les députés, leurs responsabilités parentales et la pandémie »