APC : La scène canadienne

Article 10 / 10 , Vol 34 No 1 (Printemps)

APC : La scène canadienne

Nouveau Président de l’Assemblée législative de la Nouvelle-écosse

Le 18janvier 2011, Gordie Gosse a été élu Président de l’Assemblée législative de la Nouvelle-écosse au cours d’une séance spéciale d’un jour. Son prédécesseur, Charlie Parker, a démissionné lorsqu’il a été nommé ministre des Ressources naturelles et de l’énergie.

M. Gosse a toujours vécu à Whitney Pier. En 2003, il est devenu député provincial de Cape-Breton-Nova. Il a été réélu en 2006 et en 2009.

Il est issu d’une famille de métallurgistes depuis trois générations, lui-même ayant exercé ce métier pendant 18 ans. Par la suite, il a occupé le poste de directeur exécutif de la Maison des jeunes de Whitney Pier. Il participe également à de nombreuses activités locales, notamment en tant que membre du conseil consultatif de l’école intermédiaire Whitney Pier Memorial et de la Youth Resource Association. Il a siégé au Groupe de travail chargé des études en matière de santé, au Comité consultatif de la santé et de la sécurité de la collectivité et au conseil d’administration du YMCA.

En 1998, il a été élu citoyen de l’année du Club Kinsmen, et la Société d’aide à l’enfance lui a récemment rendu hommage pour son dévouement exceptionnel envers les enfants et les familles.

Vingt-huitième Conférence des présidents de séance du Canada

La 28e Conférence des présidents de séance du Canada s’est tenue à Iqaluit, au Nunavut, du 20 au 23 janvier 2011. Le président Paul Okalik en a été l’hôte.

La cérémonie d’ouverture officielle s’est déroulée à l’Assemblée législative. Pendant leur séjour, en plus d’avoir la chance de goûter certains plat locaux composés, entre autres, d’omble chevalier, de caribou, d’ours polaire et de bœuf musqué, les délégués et les invités ont eu le plaisir d’assister à un spectacle traditionnel où se sont produits des artistes inuits, ainsi qu’à un défilé de mode mettant en lumière des interprétations modernes du vêtement en peau de phoque.

En tout, sept séances de travail ont eu lieu durant la Conférence. Le premier sujet abordé, soit l’inuktitut et la terminologie parlementaire, a été présenté par le président Okalik. La séance a été présidée par le président Roger Fitzgerald (Terre-Neuve-et-Labrador).

La deuxième séance, portant sur le rappel et l’initiative, a été animée par Craig James, directeur général des élections par intérim de la Colombie-Britannique. Elle a été présidée par le président Dale Graham (Nouveau-Brunswick).

La troisième séance, portant sur la décision de la présidence concernant le pouvoir du Parlement d’exiger la production de documents, a eu pour conférencier Marc Bosc, sous-greffier de la Chambre des communes. Le président George Hickes (Manitoba) en a assumé la présidence.

Le quatrième sujet abordé, soit l’éthique et les présidents d’assemblée, a été présenté par Blair Armitage, greffier principal du Sénat du Canada, au nom de Gary O’Brien. La séance a été présidée par le président Paul Delorey (Territoires-du-Nord-Ouest).

La cinquième séance a eu pour conférencière Patricia Chaychuk, greffière de l’Assemblée législative du Manitoba, qui a présenté un aperçu des changements apportés récemment aux allocations des députés du Manitoba. La séance a été présidée par la présidente Kathleen Casey (île-du-Prince-édouard).

La sixième séance, consacrée au Code d’éthique des membres de l’Assemblée nationale du Québec, a eu pour conférenciers Jacques Chagnon et François Gendron, deuxième et troisième vice-présidents de l’Assemblée nationale. Elle a été présidée par le président Okalik (Nunavut).

Le septième sujet abordé concernait les mesures prises par le bureau du président en vue de préserver et de promouvoir l’histoire de l’Assemblée législative du Yukon. Il a été présenté par Ted Staffen, président de l’Assemblée législative du Yukon, et la séance a été présidée par le président Don Toth (Saskatchewan).

Alfons Schoeps, du Partnership of Parliaments, a assisté à l’ensemble des délibérations et formulé des commentaires à la fin des séances de travail.

En plus de donner aux participants l’occasion de visiter des sites d’intérêt d’Iqaluit comme le musée Nunatta Sunakkutaangit, la Conférence leur a aussi permis de passer quelques heures mémorables dans le village voisin de Kimmirut. Enfin, un peu comme un pied de nez aux températures trop clémentes qu’a connues Iqaluit en ce début de janvier, l’arrivée soudaine d’un terrible blizzard sur l’île de Baffin a forcé la fermeture de l’aéroport, donnant ainsi la chance à la plupart des délégués et des invités de passer une autre soirée au Nunavut.

49e Conférence régionale canadienne à l’île-du-Prince-édouard

Les préparatifs en vue de la 49e Conférence régionale canadienne de l’Association parlementaire du Commonwealth, qui aura lieu à Charlottetown, à l’île-du-Prince-édouard, du 13 au 19 juillet, vont bon train. Les Femmes parlementaires du Commonwealth se réuniront le 14 juillet dans la soirée, à l’occasion d’une réception de bienvenue à laquelle tous les délégués seront conviés. Les participants peuvent s’attendre à un programme intéressant et informatif, de même qu’à des occasions de refaire connaissance avec des collègues et de nouer de nouveaux liens dans un cadre plus informel. Bien que le départ soit officiellement prévu pour le 19 juillet, nous incitons les participants à rester quelques jours supplémentaires afin de profiter des plaisirs qu’offre l’île-du-Prince-édouard en été.