Activités de l’APC : La scène canadienne Vol 35 No 4

Article 13 / 13 , Vol 35 No 4 (Hiver)

Activités de l’APC : La scène canadienne

Trente-quatrième Colloque régional canadien

Le 34e Colloque de la Région canadienne de l’Association parlementaire du Commonwealth a eu lieu à Edmonton, du 11 au 14 octobre 2012. Vingt-neuf législateurs de presque toutes les administrations canadiennes y ont participé. Seuls le Québec, le Yukon et le Parlement fédéral n’ont pas été en mesure d’envoyer des délégués.

Le président de l’Assemblée législative de l’Alberta, Gene Zwozdesky, et le vice-président, George Rogers, ont dirigé le Colloque. Les autres présidents présents étaient Bill Barisoff, de la Colombie-Britannique, Daryl Reid, du Manitoba, Gordie Gosse, de la Nouvelle-Écosse, Carolyn Bertram, de l’Île-du-Prince-Édouard, Dale Graham, du Nouveau-Brunswick, Jackie Jacobson, des Territoires du Nord-Ouest, et Hunter Tootoo, du Nunavut.

Pour la première séance, l’ancien juge en chef de l’Alberta, Allan H. Wachowich, a donné un exposé sur les tribunaux et les législateurs.

La deuxième séance a porté sur le redécoupage et la représentation efficace. Christopher d’Entremont, de l’Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse, a présenté les observations préliminaires.

Pour la troisième séance, qui avait pour objet les nouvelles technologies de l’information et les nouveaux médias, le conférencier a été Steven Patten, du Département de science politique de l’Université de l’Alberta.

Le sujet de la quatrième séance a été la participation et le rôle du gouvernement en matière de sport chez les jeunes. L’exposé a été donné par Ron Schuler, de l’Assemblée législative du Manitoba.

C’est Cheri DiNovo, de l’Assemblée législative de l’Ontario, qui a été la conférencière de la dernière séance. Elle a comparé le travail des législateurs selon que le gouvernement est minoritaire ou majoritaire.

Chaque séance a permis aux participants de tenir des discussions animées.

En plus des séances de travail, les délégués ont pu profiter du chaleureux accueil de l’Alberta. Parmi les activités organisées, mentionnons un dîner au Glenmore Club avec un spectacle de Pro Coro Canada, chorale résidente du Francis Winspear Centre for Music. Il y a également eu un souper spectacle au Fort Edmonton avec le chanteur folk Stewart MacDougall et Asani, groupe de femmes autochtones d’Edmonton reconnu mondialement. Le banquet de clôture a été tenu à Government House. Les délégués ont remercié le président Zwozdesky, le vice-président Rogers et le personnel pour le colloque, qui a connu un franc succès.

Par coïncidence, la 43e conférence régionale de l’APC se tiendra elle aussi en Alberta, en juillet 2013.

Élection de Myrna Driedger à la vice-présidence des FPC

Lors de la 16e réunion des Femmes parlementaires du Commonwealth (FPC), tenue à Colombo, au Sri Lanka, au cours de la 58e  Conférence parlementaire du Commonwealth en septembre 2012, le Comité directeur des FPC a élu Myrna Driedger, députée de l’Assemblée législative du Manitoba, au poste de vice-présidente. Ce poste est pourvu chaque année par une élection, et pour seulement deux mandats d’affilée. Mme Driedger prend la relève de la très honorable Rebecca Kadaga, vice-présidente du Parlement de l’Ouganda, qui a occupé le poste pendant deux ans.

Mme Driedger est leader adjointe du Parti progressiste-conservateur du Manitoba ainsi que porte-parole en matière de finances, de fonction publique et de sociétés d’État. Elle a été responsable de plusieurs portefeuilles à titre de porte-parole au fil des ans, notamment la santé, la condition de la femme, les services aux enfants et à la famille et l’éducation. Lorsqu’elle a été membre du gouvernement, elle a occupé le poste d’adjointe législative du ministre de la Santé.

En 2011, Mme Driedger a été élue présidente de la Section canadienne des Femmes parlementaires du Commonwealth par ses collègues de partout au pays. Les FPC visent à améliorer la représentation des femmes dans les assemblées législatives du Canada et du Commonwealth.

Les sections fédérale et régionale de l’APC se réjouissent de l’élection de Mme Driedger à ce poste important au sein des FPC. À titre de présidente de la Section canadienne des FPC, Mme Driedger a été saluée pour les efforts qu’elle a déployés afin de resserrer les liens entre les femmes parlementaires du Canada au Parlement fédéral, dans les parlements provinciaux et sur la scène internationale et d’augmenter la représentation des femmes en politique.

Réélection du président de l’Assemblée nationale du Québec

Le président de l’Assemblée nationale du Québec a obtenu un deuxième mandat.

Né à Montréal, Jacques Chagnon a obtenu un baccalauréat en science politique (administration publique) à l’Université Concordia et a terminé ses études supérieures en science politique et en droit à l’Université de Montréal.

Il a été président général de la Fédération des commissions scolaires catholiques du Québec de 1982 à 1985 avant d’être élu député de Saint-Louis en 1985. Il a été réélu à sept reprises dans la circonscription maintenant nommée Westmount–Saint-Louis et a occupé plusieurs postes parlementaires et ministériels à l’Assemblée nationale.

En plus de siéger à titre de membre ou de président de nombreux comités au fil des ans, M. Chagnon a occupé les postes de ministre de l’Éducation et de président du Conseil des ministres de l’Éducation du Canada en 1994. D’avril 2003 à février 2005, il a occupé le poste de ministre de la Sécurité publique. En avril 2007, il a été nommé deuxième vice-président de l’Assemblée nationale du Québec.

En avril 2011, M. Chagnon a été élu président de l’Assemblée nationale, devenant par le fait même président de la Commission de l’Assemblée nationale, président de la Sous-commission de la réforme parlementaire et président du Bureau de l’Assemblée nationale. Il a été réélu président de l’Assemblée sans concurrent, le 30 octobre 2012 malgré l’élection d’un nouveau gouvernement le 4 septembre.