Activités de l’APC : La scène canadienne Vol 38 No 3

Activités de l’APC : La scène canadienne

53e Conférence régionale canadienne

Du 19 au 25 juillet 2015, plus d’une centaine de délégués ont été accueillis à Victoria par l’Assemblée législative de la Colombie-Britannique, qui était l’hôte de l’édition annuelle de la Conférence régionale canadienne de l’Association parlementaire du Commonwealth (APC). La Conférence avait pour thème la sécurité parlementaire.

Réunion des Femmes parlementaires du Commonwealth (FPC)

La Présidente de l’Assemblée législative de la ColombieBritannique et présidente des FPC, Linda Reid, a déclaré la réunion du Comité directeur des FPC ouverte le 19 juillet en après-midi, après les présentations et une lecture par l’auteure M.A.C. Farrant. Le Comité a discuté des divers projets de la Section canadienne des FPC, notamment d’une nouvelle vidéo promotionnelle et de l’utilisation des fonds spéciaux du siège de l’APC pour célébrer le 10e anniversaire de la fondation des FPC. La directrice des programmes au Secrétariat de l’APC, Meenakshi Dhar, et la sénatrice de la Saskatchewan, Raynell Andreychuk, ont fait un exposé dans le cadre de la séance présidée par la Présidente Reid et intitulée « Les FPC ont-elles un rôle à jouer dans l’observation des élections? ». Mmes Dhar et Andreychuk ont souligné qu’en plus de faire profiter ces missions d’observation de leurs connaissances parlementaires, les FPC pourraient y jouer un rôle pour encourager une plus grande participation des femmes à la société civile.

Le 20 juillet, la principale journée de séances des FPC a commencé par une bénédiction donnée par Mary Anne Thomas de la Première Nation d’Esquimalt, et par une lecture de Zoé Duhaime, jeune poète officielle de Victoria. La présentation du rapport d’activités de la présidente a été suivie d’une séance présidée par la députée provinciale de la ColombieBritannique, Jackie Tegart, au cours de laquelle les participantes ont écouté l’exposé fort captivant de la militante pour la justice sociale Jody Paterson intitulé « Le voyage aux multiples étapes – Accompagner les femmes vulnérables sur la voie du changement ». Mme Paterson a demandé aux femmes parlementaires présentes de ne pas perdre de vue les Canadiennes les plus vulnérables lorsqu’elles légifèrent des politiques sociales. Dans le cadre de la séance présidée par la députée provinciale du Québec Caroline Simard, Grace Lore, doctorante à l’Université de la Colombie-Britannique, a présenté la recherche qu’elle a effectuée auprès de femmes parlementaires à l’échelle internationale sur leurs expériences pour naviguer entre les écueils du sexisme en politique. La séance suivante était présidée par la députée territoriale des Territoires du Nord-Ouest, Wendy Bisaro. Elle a présenté Janni Aragon, professeure au Département de science politique de l’Université de Victoria, qui est venue discuter des enjeux de sécurité touchant les femmes, et plus particulièrement les parlementaires, qui utilisent les médias sociaux. Au cours de la quatrième séance, présidée par la députée provinciale de la Saskatchewan Laura Ross, la conseillère en matière d’affaires publiques Isabel Metcalfe a animé une discussion sur les expériences des missions d’observation électorales à l’étranger et sur les possibilités offertes dans ce domaine. Au nombre des panélistes, notons la sénatrice Andreychuk ainsi que Debbie Nideret Linda Rubuliak de CANADEM. Lors de la dernière séance, présidée par la Présidente Reid, la sénatrice de la ColombieBritannique Mobina Jaffer a présenté un exposé sur les femmes dans les zones de conflits et comment les groupes de femmes peuvent aider à combattre le radicalisme au sein de leurs communautés et de leurs familles.

Conférence régionale canadienne

Le 21 juillet, les délégués et observateurs se sont réunis pour la cérémonie d’ouverture au Confederation Garden Park. L’aîné Elmer George de la Première Nation des Songhees a pris part à la cérémonie, au cours de laquelle on a présenté le bâton d’orateur et une performance du groupe de percussionnistes des Premières Nations Unity Drummers. Au programme des séances figurait un exposé sur l’accessibilité aux assemblées législatives du Canada présenté par Kevin Murphy, Président de l’Assemblée législative de la NouvelleÉcosse, dans le cadre d’une séance présidée par la sénatrice de l’Île-du-Prince-Édouard Elizabeth Hubley, et une séance de discussion sur les considérations en matière de sécurité à l’Assemblée législative de la Colombie-Britannique, animée par le vice-président de cette Assemblée Douglas Horne, et son sergent d’armes Gary Lenz, sous la présidence du Président de l’Assemblée législative de la Saskatchewan Dan D’Autremont. Mme Aragon a fait une deuxième présentation dans le cadre de la conférence sur l’utilisation des médias sociaux par les parlementaires en général, lors d’une séance présidée par Daryl Reid, Président de l’Assemblée législative du Manitoba. La journée s’est terminée par une séance présidée par Jackie Jacobson, Président de l’Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest, au cours de laquelle le caricaturiste politique du Vancouver Sun Graham Harrop est venu parler de ses sources d’inspiration.

Au programme des séances de la matinée du 22 juillet figurait un panel de discussion sur l’éthique et la reddition de comptes des parlementaires présidé par Wade Verge, Président de l’Assemblée législative de Terre-Neuve-et-Labrador. La greffière de l’Assemblée législative de TerreNeuveetLabrador Sandra Barnes et la sénatrice Andreychuk faisaient office de panélistes. Elles ont alors discuté de la façon dont leur assemblée respective a traité ou traite les scandales relatifs aux dépenses des parlementaires. Lors d’une séance présidée par Dave Levac, Président de l’Assemblée législative de l’Ontario, le Président de l’Assemblée nationale du Québec Jacques Chagnon a présenté un exposé sur les principes et l’application des normes de sécurité pour les édifices parlementaires en utilisant comme exemple un projet d’amélioration mis en place à Québec. Le Président de l’Assemblée législative de l’Alberta Robert Wanner a présidé la dernière séance de la journée au cours de laquelle les députés Joyce Murray, Malcolm Allenet Chris Charlton ont fait part de leurs réflexions sur l’incident survenu le 22 octobre 2014 sur la Colline du Parlement, lorsqu’un tireur a pénétré dans le Hall d’honneur. Les députés ont fait valoir que les médias sociaux ont certes permis d’en savoir plus pendant l’incident, mais qu’ils sont aussi susceptibles d’avoir exposé les députés à des risques en dévoilant leur emplacement ou en répandant des informations fausses ou non confirmées. Les députés ont aussi parlé des effets du stress post-traumatique sur les parlementaires, les membres du personnel et les hauts fonctionnaires du Parlement qui se trouvaient à proximité de l’incident lorsqu’il s’est produit. Les séances de la journée se sont terminées par la réunion annuelle du conseil régional.

Le 23 juillet, les délégués ont eu l’occasion de monter à bord du NCSM Vancouver à la BFC Esquimalt pour une excursion comportant des démonstrations et des manœuvres dans le détroit de Juan de Fuca. Les participants ont fait part de leur grande admiration pour le travail des hommes et des femmes en uniforme à bord qui ont été des hôtes exceptionnels.

La conférence s’est terminée le 24 juillet par deux séances animées par des Présidents de parlements d’État de l’Australie, au nombre des délégués invités de ce pays qui étaient plus d’une douzaine. Michael Sutherland, Président de l’Assemblée législative de l’Australie-Occidentale, a fait un exposé sur la sécurité et l’accès aux parlements australiens dans le cadre de la séance présidée par Buck Watts, Président de l’Assemblée législative de l’Île-du-Prince-Édouard. Le Président Sutherland a diffusé une vidéo à la fois réaliste et dramatique mettant en scène une attaque terroriste fictive dans son Assemblée législative et l’intervention des services de sécurité. La deuxième séance, présidée par le Président de l’Assemblée législative du Yukon David Laxton, était animée par le Président D’Autremont et par Barry House, président du Conseil législatif de l’Australie. MM. D’Autremont et House ont parlé des ententes de jumelage conclues entre la Saskatchewan et l’AustralieOccidentale, qui prévoient notamment des échanges parlementaires. Des projets d’entente de jumelage ont également fait l’objet de discussions parmi les déléguées d’autres assemblées.