À propos de la mace: Nunavut Vol 38 No 3

Vol 38 No 3À propos de la mace: Nunavut

Le 1er avril 1999, l’Assemblée législative du Nunavut a tenu sa première séance. Six artistes ont collaboré à la conception et à la création de la masse patrimoniale et de la masse de séance du Nunavut : le regretté Mariano Aupilardjuk (Rankin Inlet), Inuk Charlie (Cambridge Bay), Paul Malliki (Naujaat), Mathew Nuqingaq (Iqaluit), le regretté Simata Pitsualak (Kimmirut) et Joseph Suqslaq (Gjoa Haven).

La masse patrimoniale est en permanence exposée dans l’enceinte de l’Assemblée législative. La masse de séance est utilisée quotidiennement durant les travaux de la Chambre et en d’autres occasions requérant sa présence.

Les deux masses mesurent 150 cm de long. Le manche de la masse patrimoniale est constitué d’une défense de narval. Celui de la masse de séance est en matériau synthétique. La masse patrimoniale est couronnée d’un cristal de quartz, tandis que la masse de séance l’est d’un diamant de 2,25 carats. Les deux masses sont ornées d’améthyste, de quartz noir, de citrine, de grenat, de granit, de lapis-lazuli, d’argent, de stéatite, de quartz et de marbre blanc.

L’une des activités traditionnelles de liaison communautaire du Bureau du Président de l’Assemblée législative consiste en une tournée bisannuelle de la masse à l’occasion de laquelle le Président visite les écoles et d’autres établissements des 25 communautés du Nunavut pour faire connaître la masse et l’institution qu’elle a pour objet de protéger. Plus tôt cette année, le Président et la masse se sont rendus dans les communautés de Baker Lake et Gjoa Haven.

Bureau de l’Assemblée législative du Nunavut