L’art d’être grand-père au Parlement du Canada

L’art d’être grand-père au Parlement du Canada

Après avoir étudié les parlementaires canadiens membres d’une même famille nucléaire, l’auteur s’intéresse ici aux grands-parents et petit-enfants ayant exercé un mandat parlementaire.

Dans un article précédent, j’ai effectué une étude comparative des parlementaires canadiens ayant vécu sous le même toit (conjoints, parents-enfants, frères)1. La présente étude portera plutôt sur les liens entre grands-pères et petits-enfants parlementaires. Quand les journalistes demandent à Justin Trudeau quelle a été l’influence de son père sur sa carrière politique, il leur répond qu’il ne faut pas non plus oublier l’influence de son grand-père maternel, James Sinclair. Né en Écosse en 1908, ce dernier a reçu une formation d’ingénieur civil, puis a été commandant (squadron leader) de l’Aviation royale canadienne pendant toute la Deuxième Guerre mondiale. Élu député libéral de Vancouver North dès 1940, puis de Coast-Capilano à partir de 1949, il fut adjoint parlementaire du ministre des Finances de 1949 à 1952 et ministre des Pêches de 1952 à 1957. Sa carrière politique prendra fin neuf mois plus tard avec la seconde élection du gouvernement conservateur de John D. Diefenbaker. Il est décédé en 1984 à l’âge de 75 ans2.

Selon Trudeau fils, son entregent et son aisance dans les bains de foule lui viennent de ce grand-père. La croyance populaire veut que les aïeuls puissent transmettre leurs traits physiques et même de caractère à leurs petits-enfants. Sans aller jusque-là dans ma recherche, je tenterai tout de même de vérifier s’il n’y a pas de constantes politiques à découvrir dans cette relation de parenté au Parlement canadien de 1867 à nos jours. Dans un premier temps, j’ai comparé les neuf familles comptant trois générations de parlementaires (grands-pères, fils ou gendres, petits-enfants) aux 23 familles comptant deux générations (grands-pères et petits-enfants). Je n’ai pas constaté de différences majeures entre les deux sous-groupes, aussi ai-je continué mon analyse avec l’ensemble de cette population des 32 familles3.

Comme on pouvait s’y attendre, il existe un décalage générationnel entre grands-pères et petits-enfants quant aux débuts de leur carrière politique. La plupart des grands-pères commencent leur carrière avant 1935, et les petits-enfants après 1935.

Début de mandat des 32 grands-pères (et 33 petits-enfants) par période historique

Vérifions d’abord combien de petits-enfants ont eu l’occasion de connaître leur grand-père. S’il y a un écart de cinq ans et plus entre la naissance du petit-enfant et le décès ultérieur de son grand-père, il se peut que les petits-enfants aient eu l’occasion de garder quelque souvenir véritable de leur aïeul. C’est le cas des deux tiers des petits-enfants (23 sur 33), mais cela ne semble pas avoir déterminé leur carrière politique pour autant… Ainsi, 19 petits-enfants commencent leur carrière à un âge plus avancé que leur grand-père, et seulement six petits-enfants représentent la même circonscription électorale que leur aïeul; alors que dix sont d’une allégeance politique différente4. Au reste, seulement quatre petits-enfants ont connu une carrière politique de la même durée que leur grand-père (avec un écart d’un ou deux ans)5.

Par ailleurs, le Québec domine le palmarès, tant chez les grands-pères que chez les petits-enfants ayant été parlementaires, mais la suprématie du Parti libéral sur le Parti conservateur se vérifie davantage chez les grandspères et les petits-enfants.

Notre conclusion principale est qu’il y a moins de continuité entre les carrières politiques des grands-pères et de leurs petits-enfants parlementaires qu’entre celles de la famille ayant vécu sous le même toit (conjoints, parents-enfants, frères). Cela se vérifie à plusieurs égards : âge d’entrée au Parlement, représentation de la même circonscription électorale ou du même district sénatorial, allégeance politique. Ce qui n’infirme en rien l’opinion de Justin Trudeau sur l’influence de son grand-père James Sinclair à son endroit.

Neuf familles avec trois générations de parlementaires
Parlementaire, chambre, province ou territoire, circonscription électorale ou division sénatoriale, parti, début de mandat (âge)

1. Beaubien, Louis (d.1915), Communes, Québec, Hochelaga, conservateur, 1872 (35 ans)

2. Beaubien, Charles-Philippe, Sénat, Québec, Montarville, conservateur, 1915

3. Beaubien, Louis-Philippe (n.1903), Sénat, Québec, Bedford, conservateur, 1960 (57 ans)

1. Belleau, Isidore-Noël (d.1936), Communes, Québec, Lévis, conservateur, 1883 (35 ans)

2. Fortin, Émile, Communes, Québec, Lévis, conservateur, 1930

3. Fortin, Louis (n.1920), Communes, Québec, Montmagny-L’Islet, conservateur, 1958 (38 ans)

1. David, Laurent-Olivier (d.1926), Sénat, Québec, Mille Isles, libéral, 1903 (63 ans)

2. David, Louis-Athanase, Sénat, Québec, Saurel, libéral, 1940

3. David, Paul (n.1919), Sénat, Québec, Bedford, conservateur, 1985 (66 ans)

1. Harrison, John Hornby (d.1964), Communes, Saskatchewan, Meadow Lake, libéral, 1949 (41 ans)

2. Regan, Gerald Augustine, Communes, Nouvelle-Écosse, Halifax, libéral, 1963

3. Regan, Geoff (n. 1959), Communes, Nouvelle-Écosse, Halifax-West, libéral, 1993 (34 ans)

1. Mercier, Honoré (d.1894), Communes, Québec, Rouville, libéral, 1872 (32 ans)

2. Gouin, Jean Lomer, Communes, Québec, Laurier-Outremont, libéral, 1921 (60 ans)

3. Gouin, Léon Mercier (n.1891), Sénat, Québec, De Salaberry, libéral, 1940 (49 ans)

1. Pouliot, Jean-Baptiste (d.1888), Communes, Québec, Témiscouata, libéral, 1874 (58 ans).

2. Pouliot, Charles-Eugène, Communes, Québec, Témiscouata, libéral, 1896

3. Pouliot, Jean-François (n.1890), Communes, Québec, Témiscouata, libéral, 1924 (34 ans)

1. Power, William (d.1920), Communes, Québec, Québec-Ouest, libéral, 1902 (53 ans)

2. Power, Charles Gavan, Communes, Québec, Québec-Sud, libéral, 1917

3. Power, Francis Gavan (n.1918), Communes, Québec, Québec-Sud, libéral, 1955 (37 ans)

1. Rowell, Newton Wesley (d.1941), Communes, Ontario, Durham, unioniste, 1917 (50 ans)

2. Jackman, Harry Rutherford, Communes, Ontario, Rosedale, gouvernement national (conservateur), 1940

3. Nancy Ruth (n.1942), Sénat, Ontario, Cluny, conservatrice, 2005, (63 ans)

1. Sinclair, James (d.1984), Communes, Colombie-Britannique, Vancouver-North, libéral, 1940 (32 ans)

2. Trudeau, Pierre Elliott, Communes, Québec, Mont-Royal, libéral, 1965

3. Trudeau, Justin (n.1971), Communes, Québec, Papineau, libéral, 2008 (37 ans)

23 familles avec deux générations de parlementaires
Parlementaire / Chambre/Province ou Territoire / Circonscription électorale ou division sénatoriale / Parti / Début de mandat (Âge)

1. Bell, Thomas (d.1945), Communes, Nouveau-Brunswick, St-Jean-Albert, conservateur, 1925 (62 ans)

3. Bell, Thomas Miller (n.1923), Communes, Nouveau-Brunswick, St-Jean-Albert, conservateur, 1953 (30 ans)

1. Blair, Andrew George (d. 1907), Communes, Nouveau-Brunswick, Sunbury-Queen’s, libéral, 1896 (52 ans)

3. Brewin, Francis Andrew (n. 1907), Communes, Ontario, Greenwood, NPD, 1962 (55 ans)

1. Carroll, William F. (d. 1964), Communes, Nouvelle-Écosse, Cape-Breton South, libéral, 1911 (34 ans)

3. Murphy, John (n.1937), Communes, Nouvelle-Écosse, Annapolis Valley-Hants, libéral, 1993 (56 ans)

1. Chaplin, James Dew (d.1937), Communes, Ontario, Lincoln, unioniste, 1917 (54 ans)

3. Anderson, Edna (n.1922), Communes, Ontario, Simcoe-Center, conservateur, 1988 (66 ans)

1. Cannon, Lucien (d.1950), Communes, Québec, Dorchester, libéral, 1917 (30 ans)

1. Power, Charles Gavan (d.1968), Communes, Québec, Québec-Sud, libéral, 1917 (29 ans)

3. Cannon, Lawrence (n.1947), Communes, Québec, Pontiac, conservateur, 2006 (59 ans)

1. Choquette, Philippe-Auguste (d. 1948), Communes, Québec, Montmagny, libéral, 1887 (33 ans)

3. Choquette, Auguste, (n. 1932), Communes, Québec, Lotbinière, libéral, 1963 (31 ans)

1. Comeau, Joseph Willie (d.1966), Sénat, Nouvelle-Écosse, Clare, libéral, 1948 (72 ans)

3. Thibault, Robert (n.1959), Communes, Nouvelle-Écosse, West Nova, libéral, 2000 (41 ans)

1. Fitzpatrick, Charles (d.1942), Communes, Québec, Québec, libéral, 1896 (45 ans).

3. Cannon, Charles-Arthur Dumoulin (n.1905), Communes, Québec, Iles-de-la-Madeleine, libéral, 1949 (44 ans)

1. Gauthier, Louis-Philippe (d.1946), Communes, Québec, Gaspé, conservateur, 1911 (35 ans)

3. Gauthier, Jean-Robert (n.1929), Communes, Ontario, Ottawa East, libéral, 1972 (43 ans)

1. Hughes, James Joseph (d.1941), Communes, Ile-du-Prince-Édouard, King’s, libéral, 1900 (44 ans)

3. Rossiter, Eileen (n.1929), Sénat, Ile-du-Prince-Édouard, Ile-du-Prince-Édouard, conservateur, 1986 (57 ans)

1. Le Vesconte, Isaac (d.1879), Communes, Nouvelle-Écosse, Richmond, conservateur, 1869 (47 ans)

3. MacDougall, Isaac Duncan (n.1897), Communes, Nouvelle-Écosse, Inverness, conservateur, 1925 (28 ans)

1. Lynch-Staunton, George (d.1940), Sénat, Ontario, Hamilton, conservateur, 1917 (59 ans)

3. Lynch-Staunton, John (n.1930), Sénat, Québec, Granville, conservateur, 1990 (60 ans)

1. McLean, Murdo Young (d.1916), Communes, Ontario, Huron South, libéral, 1908 (60 ans)

3. McLean, Andrew Young (n.1909), Communes, Ontario, Huron Perth, libéral, 1949 (40 ans)

1. McCool, Charles-Arthur (d.1926), Communes, Ontario, Nipissing, libéral, 1900 (47 ans)

3. McGee, Frank Charles (n.1926), Communes, Ontario, York-Scarborough, conservateur, 1957 (31 ans)

1. Meighen, Arthur (d.1960), Communes, Manitoba, Portage-la-Prairie, conservateur, 1908 (34 ans)

3. Meighen, Michael A. (n.1939), Sénat, Ontario, St.Marys, conservateur, 1990 (51 ans)

1. Mercier, Honoré (d.1894), Communes, Québec, Rouville, libéral, 1872 (32 ans)

3. Fauteux, Gaspard (n.1898), Communes, Québec, Sainte-Marie, libéral, 1942 (44 ans)

1. Monteith, Andrew (d.1896), Communes, Ontario, Perth North, conservateur, 1874 (51 ans)

3. Monteith, Jay Waldo (n.1903), Communes, Ontario, Perth, conservateur, 1953 (50 ans)

1. Mulock, William (d.1944), Communes, Ontario, North York, libéral, 1882 (39 ans)

3. Mulock, William Pate (n.1897), Communes, Ontario, North York, libéral, 1934 (37 ans)

1. Osler, Edmund Boyd (d.1924), Communes, Ontario, Toronto West, conservateur, 1896 (51 ans)

3. Osler, Edmund Boyd (n.1919), Communes, Manitoba, Winnipeg-South-Center, libéral, 1968 (49 ans)

1. Proulx, Edmond, Communes (d.1956), Ontario, Prescott, libéral, 1904 (29 ans)

3. Proulx, Marcel (n.1946), Communes, Québec, Hull-Aylmer, libéral, 1999 (53 ans)

1. Roberge, Eusèbe (d.1957), Communes, Québec, Mégantic, libéral, 1922 (48 ans)

3. Roberge, Fernand (n.1940), Sénat, Québec, Saurel, conservateur, 1993 (53 ans)

1. Tobin, Edmund William (d.1938), Communes, Québec, Richmond-Wolfe, libéral, 1900 (35 ans)

3. Asselin, Edmund Tobin (n.1920), Communes, Québec, Notre-Dame-de-Grâce, libéral, 1962 (42 ans)

3. Asselin, Joseph Patrick Tobin (n.1930), Communes, Québec, Richmond-Wolfe, libéral, 1963 (33 ans)

1. Tupper, Charles Hibbert (d.1927), Communes, Nouvelle-Écosse, Pictou, conservateur, 1882 (27 ans)

3. Merritt, Charles Cecil Ingersoll (n.1908), Communes, Colombie-Britannique, Vancouver-Burrard, conservateur, 1945 (37ans)

Jacques P. Gagnon

Notes
  1. « Structures élémentaires de la parenté au Parlement depuis 1867 », Revue parlementaire canadienne, vol. 34, no 3, automne 2011, p. 26-29. J’en profite pour corriger une omission inexplicable concernant les filles parlementaires. Je n’ai pas mentionné la sénatrice libérale Cairine Reay Wilson (1930), fille du sénateur libéral Robert Mackay (1901) et première femme à accéder à la Chambre haute.
  2. Renseignements tirés de PARLINFO sur le site Internet du Parlement du Canada.
  3. À noter cependant qu deux grand-pères (Honoré Mercier et Edmund William Tobin) a deux petits-fils parlementaires et qu’un petit-fils (Lawrence Cannon) a deux grands-pères parlementaires. Ce qui nous donne 32 grands-pères et 33 petits-enfants pour 32 familles.
  4. Nous avons considéré l’unioniste Chaplin comme conservateur, donc de la même allégeance que sa petite-fille Edna Anderson.
  5. Louis Fortin, Charles-Arthur Dumoulin Cannon, Andrew Young McLean et Frank Charles McGee. Par ailleurs, deux députés sont encore en fonction pour un temps indéterminé : Geoff Regan, nouveau président de la Chambre des communes, et Justin Trudeau, nouveau premier ministre.