À propos de la mace: Alberta Vol 39 No 1

Article 1 / 12 , Vol 39 No. 1 (Printemps)

Vol 39 No 1À propos de la mace: Alberta

En Alberta, la première législature fut prise au dépourvu peu avant sa séance d’ouverture : il n’y avait pas de masse. Puisque personne n’osa proposer de tenir une séance en son absence, le gouvernement libéral d’Alexander Rutherford en ordonna la fabrication à toute vitesse par les bijoutiers Watson Brothers, de Calgary.

Les Watson Brothers engagèrent Rufus E. Butterworth pour faire le travail. Il réussit à créer la première masse albertaine, composée entièrement de rebuts hétéroclites, en seulement quelques semaines. Le manche était fait d’un tuyau métallique, et le bruit court qu’il aurait été fixé au flotteur d’un réservoir de toilette. Les ornements décoratifs de la couronne ont été assemblés avec des poignées de vieux bols à barbe, des morceaux d’un vieux châlit et d’autres bouts de bois. Un morceau de velours rouge et une couche de peinture dorée complétèrent le tout.

Ce qui est tout à fait remarquable, c’est que cette masse de fortune servit pendant 50 ans. Elle ne fut remplacée que le 9 février 1956, lorsque le syndicat des employés provinciaux fit cadeau à l’Assemblée législative d’une nouvelle masse pour marquer le 50e anniversaire de l’Alberta. Mais la première masse quitta sa retraite dorée le temps d’un seul jour pour être transportée à la Chambre, le 15 mars 2006, afin de marquer le 100e anniversaire de la première séance de l’Assemblée. La nouvelle masse fut conçue par Lawrence B. Blain, d’Edmonton, et fabriquée par l’entreprise d’orfèvrerie anglaise Joseph Fray Limited, de Birmingham. Elle mesure environ trois pieds de long, soit un peu moins d’un mètre, et contient 200 onces, ou 5 669 grammes, d’argent fin plaqué d’or.

Un castor monté sur la couronne traditionnelle orne la tête de la masse. Les armoiries royales et les armoiries canadiennes paraissent également sur la tête. Des gerbes de blé, représentant les prairies de l’Alberta, et des roses aciculaires, emblème floral de l’Alberta, sont gravées en alternance sur la couronne. Le bandeau de la couronne comporte sept pierres précieuses et semi-précieuses dont les premières lettres des noms en anglais forment le mot « Alberta » : améthyste, lazurite, héliotrope (bloodstone), émeraude, rubis, topaze et agate. Deux têtes de bison sont situées juste en dessous de la couronne de la masse, qui met en évidence les armoiries de l’Alberta, et le manche est orné de roses aciculaires et coiffé d’une gerbe de blé.

Présenté par Rhonda Sorensen Assemblée législative de l’Alberta